vendredi 15 décembre 2017

Carnets dijonnais 9: Quand un chanteur rencontre un autre chanteur...



...ils parlent de chant ? Mmmm... pas seulement.




(cliquer sur les images pour agrandir)











Oui, le chanteur d'opéra aime parler en toute liberté de ses sécrétions corporelles.

Encore un beau mythe qui s'effondre. (Je suis désolée pour les pauvres lyricophiles pleins de purs idéaux qui ont eu le malheur de tomber sur mon blog...)



J'ai même failli signer mes dessins "Marie Kakalinine". Bon ok, je sors.